Le Roquefort

Le Roquefort

Tout le monde connaît ce fromage de brebis à pâte persillée, qui rentre dans la composition de nombreuses recettes à base de fromage. A l’image de la célèbre recette de la sauce au Roquefort qui accompagne à merveille les viandes rouges grillées. Une recette facile qui sait sublimer le goût de ce fromage typiquement français. Mais savez-vous que le Roquefort se déguste depuis le temps des Carolingiens ?

Histoire du Roquefort : du Moyen Age à nos jours

On trouve des traces de ce formage dans les textes à partir de 1070 ! C’est Charles VI qui donne aux habitants de Roquefort le monopole de l’affinage et qui décide de protéger les caves. Un arrêt du parlement de Toulouse datant de 1666 punit même les marchands de faux Roquefort.

Au XIXe, pour de nombreux ambassadeurs ce fromage bleu au goût prononcé participe, tout comme le Champagne, au rayonnement de la France à l’étranger, notamment aux Etats-Unis.

Dès 1925, le fromage Roquefort est reconnu Appellation d’Origine. C’est le premier fromage à recevoir cette protection. La Convention Internationale de Stresa en 1951, confirme l’Appellation d’Origine Roquefort au niveau international.

Il faut savoir qu’à ce jour, l’appellation Roquefort bénéficie d’une reconnaissance au niveau européen, en tant qu’Appellation d’Origine Protégée (AOP) depuis 1996. Il est aussi protégé par une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). Les conditions de production du Roquefort sont définies de façon extrêmement précise, notamment dans les décrets d’appellation du 22 janvier 2001, ainsi que du 17 mai 2005. Depuis maintenant plus de trente ans, seul le lait issu du rayon de Roquefort dans le Rouergue, est utilisé lors du processus de fabrication du fromage Roquefort.

La légende du Roquefort

L’origine du Roquefort serait due à l’étourderie d’un pâtre amoureux. Celui-ci pour suivre la bergère qu’il aimait, aurait oublié son morceau de pain et son fromage de brebis à l’intérieur d’une grotte du Combalou. Y revenant quelques temps plus tard, il découvre son morceau de fromage couvert de moisissures et il s’en régala ! Le Roquefort était né.

Laisser un commentaire

*